La Chanson des Papas de Cœur

Posté le par Louis dans Récit et littérature

-La Chanson des Papas de Cœur.-

Refrain :

Quand l’amour se retire

On voit des épaves

Mourir

Couplets :

1

C’est ta fille et la sienne

C’est l’heure du repas

Même si tu es mienne

Ta fille ne l’est pas

2

Qu’importe qu’elle m’aime

Si tu ne m’aimais plus

J’aurais vraiment perdu

Mon double diadème

3

Et toutes les tendresses

Que je ressens pour elle

D’un violent coup d’aile

Seraient mortes caresses

4

Et le lien paternel

Ferait son grand naufrage

Car rien ne se partage

Et rien n’est éternel

Refrain.

5

Ce n’est qu’un sentiment

Que ressent ma fillette

Pour son papa-vedette

Mais ce n’est qu’un serment

(à suivre) :

6

Mais si un jour-douleur

Un juge ou ton caprice

Avec force police

Venait voler mon cœur

7

Je n’aurais aucun droit

Je n’aurais que mes larmes

Blessé seul et sans armes

Avec mon désarroi

8

Quand elle se blottit

Tout contre ma poitrine

J’ai le cœur en vitrine

Devant mon tout petit

Refrain.

9

Le monde est bien cruel

Et la vie bien injuste

Quand la douleur s’incruste

En un sombre duel

10

Je regarde mon ange

Et son visage pur

Me dit : «  tu n’es pas mûr

Pour l’heure des vengeances,

11

Quand ma mère dira

Que tu n’étais personne

Qu’un passant pour l’aumône

Et que l’on t’oubliera »

12

Le cœur des oubliés

Rejoint les solitudes

Avec les rondes rudes

Du mortel sablier.

Refrain.

Louis Polèse
tous droits réservés

Cette publication a été lue: 6312 fois