CANDIDATURE 2017

Posté le par Louis dans Politique française

A PARIS, ce Mercredi Vingt Janvier 2016,

           *********   Ma Déclaration de Candidature à l’Election Présidentielle de 2017 **********

       A la Communauté nationale, Unique et indivisible.

    Mes Chers Compatriotes de Métropole, d’Outre-mer et de l’étranger

                    Si je suis candidat, c’est pour l’Amour de ma France : mémoire héroïque, projet chevaleresque, source et ressource d’esprit :

   Du Panthéon aux Agences spatiales.

    LE MILIEU JUSTE.

          Car c’est L’Injustice qui me hérisse, quand on veut prendre à celles et ceux qui ont le moins déjà, sans vergogne.

   Quand on s’abrite derrière un déclin prétendu de notre Pays, celui des Résistants, des Génies littéraires, des héros du quotidien, des gens simples qui sont formidables.

   La sphère politico-médiatique est complètement dépassée et monopolisée, outrancière et désespérante : déconnectée de l’envie de VIE…

   On y parle de nouvelles contraintes amoncelées sur la tête des citoyens, de découragement, avec des vipères de droite comme de gauche, roulées sur elles-mêmes, encavées, enfouies :

     Pleines du pire des venins : la Dépression, le vertige de l’auto flagellation morbide.

        Oui, mes Chers Amis, mes petites Mamans isolées, mes Papas dans la déréliction :

    Notre Pays est très malade, empoisonné à petits feux par des ignares et des mauvais…

              La France, c’est la VIE, la Liberté d’aimer et de construire, la Contrée bleue des Droits    Humains, la Conquête de la Culture et de la Solidarité ;

   Pas le Pays de la lassitude morose ni de l’affliction sans retour……

   Faire face et Agir.

        Au lieu de reconduire à la tête de l’état l’une ou l’autre personne usée, rongée,  et discréditée, corrompue ou faible  ou pire encore d’y porter une folle ou un dingo :

    ******  Je me présente à vos suffrages avec le sens de ma responsabilité et l’humilité qui aura besoin de Vous toujours.

Dans un coeur à coeur, à l’intime d’un désir mutuel, comme on déclare sa flamme à l’être Aimé :

  Je Vous Aime…

Au Pays bleu de nos amours enfantines : France : épouse-moi…

       Le monde politique, je le connais bien ;

      La Loi, c’est mon Drapeau ;

Mon expérience, mon expertise est internationale, du Moyen-Orient aux forêts profondes d’Amazonie, de l’Afrique de l’Ouest à ma double citoyenneté : française et suisse ;

   De ma naissance à Algrange en Lorraine, fils de mineur italien et de super Maman au foyer germanique :

deux merveilleux Résistants contemplant les hauts-fourneaux et leurs flammes prophétiques s’élevant dans la nuit :

*****je suis l’enfant de l’Europe en marche que d’aucuns voudraient annihiler, les gredins, nationalistes pervers qui ont oublié qu’il n’y a plus eu de conflits armés générant des millions de morts, grâce au bloc européen :

*****      La nuit, vrai, la nuit de ma Cécité qui m’est tombée dessus mais que j’ai pu transmuer en or des luttes pour la VIE :

Et qui m’a insufflé l’esprit de Résilience, de Résistance, la compréhension des détresses ainsi que les miraculeux remèdes pour les muer en bonheur, quoi qu’il en soit !

             Un vrai Réaliste, un enfant du Réel : Bienveillance……

Polyglotte et tourné vers l’Universel,

  Papa et Grand-papa, à 52 ans, j’ai vécu dans un autre Pays que le mien depuis près de

Dix-sept ans :

   La Suisse où je me suis adapté : (le mot clé des victoires sur des visions sclérosées) :

   Adaptabilité : soyons Intelligents ensemble !

  Mais pas pour échapper à l’impôt ou magouiller, non : par Amour de ma Josette que j’ai suivie sur l’alpage salutaire.…

     Ce long séjour, non comme touriste, mais comme vrai citoyen m’a ouvert les yeux sur un point essentiel :

      L’importance des Referenda, qui permettent  au Peuple Souverain de s’exprimer, de sorte que chaque votation ne soit pas un défouloir, un exutoire, une manière de cracher le morceau contre les Gouvernements en place.

  Si quelque sujet est clivant, portons-le devant le suffrage populaire.

  J’y ai trouvé le travail politique sérieux où je me suis illustré, au sein des milieux immobiliers,

, bien que je n’adhère pas à une forme de résignation d’un peuple très différent de nous autres, Gaulois encore, universels déjà.

                       La cinquième République

    a ceci de formidable que le Président est a priori au-dessus des Partis : Il n’est rien de plus ridicule que d’entendre les Cassandre de droite surenchérir sur les hystériques de gauche et vice-versa, le tout sur le dos des plus défavorisés, in fine.

      ********       L’Entreprise et la Famille sont le socle de la Société, il faut cesser de les abîmer, de les étrangler : il convient de les FAVORISER,

Ces cellules industrieuses, abeilles d’or !

      La bonne Foi et le bon sens sont les pierres angulaires des ferments politiques qui font lever la pâte de l’avenir :

Comme l’idée si belle d’une sixième République…

     Cessons de tout aseptiser, pas un mot, plus un geste :

  Nous irions tout droit en prison :

     STOP aux carcans de la bienpensance ignorante

Politico médiatique, quand cette même bande, cette même $$$faction veut faire le jour et la nuit,   mais finit par faire la NUIT totale de l’âme, la pensée inique et tue l’espérance in utero.

         Oui, vieille classe, vieille outre

où aucun vin nouveau ne pourra chanter jamais :

         Je veux vous percer à jour, pour que le Jour se lève sur les coeurs assoiffés d’entreprendre, de créer, de s’unir, de fraterniser, de croire en Demain.

   Le Visage de la Volonté.

        Je suis le Visage de la Volonté, entraîné à cela au quotidien, fait au feu du militantisme   syndical et associatif, rompu aux négociations ministérielles et à la Médiation dans le dialogue interreligieux :

 respectueux infiniment de mes Sororités, défenseur des Libertés publiques, sans exclusive et entouré d’équipes de personnes lumineuses dans la pensée comme dans l’action :

*****  J’ai le soutien des milieux économiques, c’est bien clair.

   Efficacité, force, équilibre : et non, non aux contempteurs de l’espoir !

          Je suis le représentant, le candidat,

De celles et ceux qui, tout comme moi, abhorrent les néo réactionnaires, les ultra Conservateurs (on dit cela pour les Musées),

     Les momificateurs de ma France…

        Sans parler des extrémistes de gauche, de droite, du Milieu, au sens de petite mafia qui empuantit et désole le monde, à longueur d’antenne et de publications, toujours les mêmes gueules piquées à forte haleine d’ail :

(sic et LOL)…  Ils nous isolent, ces malfrats notoires !

   Les Françaises et les Français les ont pris en détestation, OK ?

*****         Oui, mes compagnons, mes Soeurs de Volonté d’excellence et de Joie de vivre :

                   Notre France peut guérir et le salut, c’est l’Unité :

  Un Gouvernement d’union nationale qui prendra ses responsabilités :

Enfin ! C’est le pain quotidien qui redonne des forces vives !

          Et surtout, réhabilitons la Culture, la Dignité, la Sérénité :

          l’Action plutôt que la Passivité anxiogène, la concorde plutôt que la Division ridicule, l’application au travail plutôt que les déclarations de fanfarons, si vieux, déjà, fussent-ils jeunes en apparence.

   Ensemble écrire un nouveau livre qui délivre des noirceurs terroristes, je dis de tous les terrorismes, y compris celui du minable ressassement du pire qui éteint les plus belles flammes du désir de s’épanouir, dans notre Communauté nationale !

             La Franchise et la Sincérité :

  Les seules à qui il convient de plaire dans la Vérité, ce sont les masses qui votent, les souffrants dans leur coin, celles et ceux qui ont peur et que je veux rassurer, par une vraie lutte absolue contre les radicalisés de tout poil, porteurs de mort :

         Je serai votre porteur de Lumière viril et compatissant…

              A mes Amis musulmans, à mes compagnons handicapés, à la Communauté juive, dont je rappelle ici que voici trois mille ans :

     Elle a ouvert la voie à l’éthique, par les dix Commandements, fondateurs des civilisations modernes,

A ma Communauté chrétienne, dont je rappelle que Jésus le Christ défendait les femmes lapidées,

, les enfants méprisés,

, les libertés, les pauvres et les malades :

            J’adresse une salutation profonde, de mon âme à Ton âme, ma Soeur en Humanité, mon Frère en Dignité.

                Avec moi, plus de discordes malodorantes, plus de guéguerres déplacées et dépassées :

           Mais l’ACTION pour promouvoir la VIE, la défendre et la protéger, dans son écrin royal, avec mon coeur loyal, dans le rétablissement de l’autorité et la promotion du développement personnel, impliquant la destruction de tout clan mortifère et de toute $$$Faction de sédition :

     Ces meurtriers et assassins du Bonheur individuel et collectif :

      nous les rejetons et les combattrons jusque dans les anfractuosités du moindre repli où ils auraient trouvé leur refuge de damnés et d’abomination :

   Y compris derrière certains microphones et caméras publics que nous finançons : la barbe !

            Je Vous le Promets, sur ce qu’il y a de plus sacré au monde :

          La Liberté de progrès personnel et global.

   ***** Cet écrin sublime, cette urne du futur, cette Promesse absolue de Fraternisation :

  C’est :

NOTRE France avec moi !

     Louis Polèse :

   Le MILIEU JUSTE

Louis Polèse
tous droits réservés

Cette publication a été lue: 75488 fois